Cognac, gin, rhum : zoom sur les spiritueux à la française

Cognac, gin, rhum : zoom sur les spiritueux à la française

L’hexagone est une terre de vins, mais il a bien plus d’une corde à son arc. Il abrite également une gastronomie dont la réputation n’est plus à faire et, entre autres délices, des spiritueux exceptionnels issus du fameux savoir-faire à la française que le monde entier nous envie. En effet, inutile de traverser les frontières pour déguster des flacons de qualité.

Des alcools traditionnels…

Une incroyable variété de terroirs et des passions transmises de génération en génération… Voilà comment on pourrait résumer la production française. Et ce n’est pas notre patrimoine de spiritueux qui vous dira le contraire. Impossible de passer à côté du Cognac, une eau-de-vie à nulle autre pareille provenant d’une double distillation et qui connaît un formidable succès à l’international. De ses différents crus (fin bois, bois ordinaires, petite et grande Champagne) à ses mentions de vieillissement (VS, VSOP, XO, ou encore Hors d’âge), il est capable de conquérir tous les palais. On le compare souvent à un autre classique français, l’Armagnac, qui est lui originaire du Sud-Ouest.

A cela s’ajoutent le Calvados, les liqueurs, les anisés, ou les alcools de fruits. Cependant, s’il y a bien un spiritueux tricolore qui s’est démarqué ces dernières années, c’est le whisky (lisez aussi notre article Du whisky en fûts de Sauternes).

Le saviez-vous ? Notre pays est devenu l’un des plus importants producteurs de la planète, et ce grâce à une région en particulier, la Bretagne. Difficile, également, de ne pas mentionner le rhum élaboré en Martinique, en Guadeloupe, à la Réunion et en Guyane. Ce spiritueux façonné à partir de canne à sucre, et incontournable dans les Caraïbes, s’est même installé en métropole. Vous pouvez ainsi siroter un verre de rhum vieilli dans des chais situés à Bordeaux, à Cognac, et plus encore. Une notoriété croissante que l’on doit notamment à l’expansion de la mixologie. Les bars à cocktails aux créations recherchées et préférant utiliser des produits français sont maintenant légion, pour notre plus grand bonheur.

… aux plus modernes

Et les alcools qui en ont certainement le plus bénéficié sont le gin et la vodka. Le premier, longtemps intrinsèquement lié à l’Angleterre, a étendu son scope pour profiter des singularités de multiples contrées. Ne soyez donc pas étonnés d’en découvrir faits avec du raisin dans nos régions viticoles. Leur profil aromatique varie lui aussi selon son origine, les distillateurs aimant puiser dans les cultures locales pour trouver l’inspiration. Il en est de même pour la vodka. Si le style reste souvent neutre, comme le veut la coutume pour ce spiritueux populaire, il est possible de jouer sur une infinité de subtilités. Oubliez les idées reçues selon lesquelles elle n’est fabriquée qu’avec des pommes de terre. Aujourd’hui, les producteurs s’en donnent à cœur joie, jusqu’à utiliser du quinoa pour lui offrir une saveur unique.

Vous l’aurez compris, la France n’a pas à rougir de son éventail de spiritueux, loin de là. Que vous soyez néophyte ou amateur éclairé, consommer local est donc à votre portée. Nos producteurs ne manquent pas de talent et nombreux sont les sites, comme Le Savour, à leur dédier une sélection 100% frenchie.

Publié , par Marie Lallemand