Focus cépage : le Vermentino

Focus cépage : le Vermentino

Connaissez-vous le Vermentino ? Un cépage blanc, connu aussi sous le nom de Rolle, qui va vous enrôler dans le cercle des amateurs de fraîcheur...

Le Vermentino, un cépage chaud

Le Vermentino s’épanouit avec allégresse sur les jolis terroirs chauds et secs des rives de la méditerranée.

Il serait originaire d’Italie, où il signe la singularité des vins de Ligurie, Sardaigne, Toscane.

En France, on le retrouve sur l’île de Beauté, fer de lance des coteaux de l’AOC Patrimonio blanc, en Provence, notamment au sein de l’exceptionnelle AOC Bellet (appelé le Rolle), en Languedoc-Roussillon, Côtes du Rhône méridionales.

Au-delà des océans, il se rencontre de façon plus anecdotique en Australie et Californie.

Le Vermentino, un beau cépage

Il suffit d’admirer un cep de Vermentino juste avant les vendanges pour avoir envie de croquer dans ses belles grappes gorgées de jus, aux baies elliptiques appétissantes.

C’est un des rares raisins de cuve (destinés à l’élaboration de vin) qui peut aussi être consommé à la main, en raisin de table, tellement il est bon.

Cependant, ce bel étalon mérite d’être bridé afin de dévoiler toute sa typicité. De nature vigoureuse et productive, il nécessite une taille courte (voir notre article Pourquoi taille-t-on la vigne ?) et des sols peu fertiles.

De débourrement tardif et particulièrement résistant à la sécheresse, le Vermentino a de beaux jours devant lui face au contexte de réchauffement climatique.

Le Vermentino, un cépage haut en saveurs

Le Vermentino se pare d’une robe délicate à la couleur jaune pâle. Il dévoile un nez expressif d’agrumes, noisette, poire, aubépine, ananas, épices douces. Sa bouche séduit de par son équilibre subtil (voir notre article Qu’est-ce que l’équilibre en bouche d’un vin ?), entre une attaque sur le gras et une finale rafraîchissante, aux notes minérales.

Il est aussi utilisé en assemblage, notamment dans les appellations du Languedoc, où il est plébiscité pour son aromatique sympathique et son palais dynamique.

Il se déguste en toute simplicité au cours d’un apéritif festif, titille les papilles gustatives avec des fruits de mer, sushis, poissons fins (loup au fenouil), jambon Serrano, tajine de poulet aux citrons confits, fromages de chèvre (voir notre recette de https://www.toutlevin.com/recette/bricks-au-fromage-de-chevre Bricks au fromage de chèvre]).

Le Vermentino : nos bons tuyaux

- Vermentino, Domaine de Salitis, terroir du Cabardès
- Vermentino, Château Maris, terroir du Minervois
- Vermentino, Domaine Les Yeuses, sur les rives de l’étang de Thau
- E Croce blanc, Yves Leccia, AOP Patrimonio
- Château de Bellet blanc, AOP Bellet
- Symphonie Blanc, Château Sainte Marguerite, AOP Côtes de Provence

Oh mon Vermentino, tu es le plus beau des Vermentino !

Publié , par La WINEista