L’Escalette : l’expérience mets et vins à Bordeaux

L’Escalette : l’expérience mets et vins à Bordeaux

L’Escalette : doux nom gascon qui place ce joli restaurant sous le signe du terroir. Au programme ici : l’accord mets et vins au cœur de l’expérience, le verre ayant une place aussi importante que l’assiette. Des produits frais et locaux, une carte de vins 100% française, de la bonne humeur et de la gourmandise. Vous voulez en savoir plus ? C’est parti !

L'intérieur de l'Escalette
L'intérieur de l'Escalette

Adeline et Valère : le duo cuisine et vin de l’Escalette

Valère Monier et Adeline Kelber forment un couple à la ville comme à l’Escalette ! Lui a fait carrière dans la publicité, elle dans les ressources humaines. Mais l’amour des bons produits et cette envie de partager leur passion commune pour la gastronomie et le vin les amènent aujourd’hui au 6, rue de la Boétie à Bordeaux pour régaler les papilles bordelaises. Virage à 180° et reconversion professionnelle réussie !

Adeline part de zéro et passe d’extra le dimanche à responsable de salle, pour enfin se lancer lorsque le chef du restaurant dans lequel elle travaille quitte son poste. Aujourd’hui, elle impose son style dans sa cuisine et envoie des assiettes généreuses, colorées et gourmandes.

Des assiettes que l’on peut déguster sur place mais aussi à domicile ou sur son lieu de travail car l’Escalette propose la livraison de ses bons petits plats !

L’accord mets et vins au cœur du concept

L’accord mets et vins, c’est la promesse de l’Escalette, un passage gourmand du verre à l’assiette. Le vin a autant sa place que les mets, c’est pourquoi la carte présente pour chaque assiette un vin…on pourrait même dire pour chaque vin une assiette !

Une carte qui fait la part belle aux produits frais et de saison et aux fournisseurs locaux. Adeline fait son marché aux Capu’ et à la poissonnerie historique Vents et Marées… et elle parvient même à la jouer locale pour la burratina en piochant du côté de la laiterie Burdigala en Charente.
Résultat : les ingrédients sont de première fraîcheur !

Le midi la formule du jour permet aux travailleurs du coin de se régaler à moindre frais : comptez 19 € entrée / plat / dessert ou 16€ pour E/P ou P/D. A la carte il faudra compter 31€ pour un menu complet, avec supplément d’environ 6€ par verre.
Aperçu de la carte (qui change au gré des saisons donc).

Entrées de l'Escalette
Entrées de l'Escalette

- Poulpes marinés, mayonnaise aux épices douces, duo de céleri, proposé avec un blanc, AOP Graves, Château Plégat la Gravière 2017 : une entrée pleine de peps

- Burratina, carpaccio de betterave et Granny Smith, noisettes torréfiées, proposée avec un rouge, AOP Chinon, domaine de Clothilde Pain, Ma petite robe rouge, 2020 : délicieux accord avec un rouge qui tient tête au côté terreux de la betterave.

Plats de l'Escalette
Plats de l'Escalette

- Lieu noir, sauce safranée et son risotto vers à l’aneth servi avec un blanc, AOP Saint Joseph, Domaine Richard, Cuvée Charmen, 2019 : un plat tout en douceur

- Tataki de bœuf au satay, sésame, cacahuètes grillées, pickles et pommes grenailles, servi avec un rouge, AOP Pécharmant, Château La Renaudie, 2018 : coup de cœur pour cet accord puissant plein de saveurs

Dessert de l'Escalette
Dessert de l'Escalette

- Mousse légère aux marrons, clémentines et meringues : dessert automnal réconfortant à souhait
- Fondant au chocolat, rose des sables, sauce chocolat : LE dessert chocolat gourmand par excellence

Tout ceci est testé… et validé !

Les vins de l’Escalette

Côté vin on peut compter sur Valère qui a pris le parti osé de ne servir que des vins issus du terroir français. Les vignerons indépendants comme les grandes maisons sont représentés ici, du Champagne Albert Beerens à Bar sur Aude au Château Marquis Alesme à Margaux. Pas de jalouses, toutes les régions viticoles sont présentes à la carte de l’Escalette et chaque mois Valère met à l’honneur un vigneron.

Depuis 15 ans que je fais ce métier, j’ai tissé des liens particuliers avec des vignerons, notamment pendant un Tour de France des Vins que j’ai réalisé en 2008 et où je suis allé à la rencontre de nombreux vignerons !.
Valère a donc su s’entourer et travaille aujourd’hui avec un regroupement de vignerons indépendants de plusieurs régions françaises (Val de Loire, Bordeaux, Sud Ouest, Bourgogne, Champagne) dont le Président, Emeric Petit, est vigneron indépendant à Pomerol. Mais aussi de la vigne aux papilles pour les vins du Jura, du Gard et de Cahors et enfin avec L’Appétit du Vin de la bordelaise Laurène Amiet (belle sélection de vin uniquement en vin bio, biodynamie et nature).

En plus des accords mets et vins inscrits au menu, Valère propose une cinquantaine de références de vins à la carte. Belle sélection qu’il a voulu la plus accessible possible notamment en précisant sous chaque intitulé les caractéristiques du vin. L’idée est de (se) faire plaisir en étant le mieux aiguillé possible !

Et côté plaisir, non seulement le passage du verre à l’assiette est fort agréable, mais en plus le lieu est chaleureux et le service agréable. Une belle adresse pour les gourmands !

L’Escalette

6 Rue de la Boétie, Bordeaux
05 56 81 21 60

Publié , par Camille in Bordeaux
Mise à jour effectuée