Les accords surprenants autour du vin blanc : la charcuterie

Les accords surprenants autour du vin blanc : la charcuterie

Oubliez les idées reçues qui associent automatiquement un généreux plateau de charcuterie avec une bouteille de vin rouge. Les mariages entre mets et vins ne sont pas une science exacte et il existe une infinité de combinaisons capables de surprendre et émerveiller vos papilles.
En effet, saviez-vous que les vins blancs sont également des alliés de choix de ce type de délice ? Ils permettent notamment d’équilibrer leur côté gras, mais aussi de ne pas exacerber les notes salées et épicées à cause de tanins trop prononcés.
Découvrez notre sélection de vins blancs, à retrouver au rayon Épiceries de votre magasin Grand Frais ainsi qu’une large gamme de produits de qualité, qui composent des accords mets et vins réussis et originaux.
Des unions stupéfiantes qui charmeront sans aucun doute les palais de vos convives.

Chardonnay, jambon cru et saucisson

Il y a des règles fondamentales à respecter pour éviter les faux-pas gustatifs. Ainsi, on préfèrera les blancs avec ce que l’on appelle la charcuterie crue, qui peut assécher les tanins d’un rouge, soit le jambon cru et le saucisson. Optez donc pour un IGP Pays d’Oc issu du Chardonnay. Ce cépage roi de la Bourgogne profite ici d’un terroir magnifique, entre littoral maritime et océanique, reliefs montagneux, garrigue… Un environnement particulier qui lui permet de délivrer une expression singulière. Son nez intense est très expressif et il laisse percevoir des notes de fruits à chair blanche comme la poire et la pêche. En bouche, l’attaque vive séduit et on retrouve ce joli fruité. La rondeur et la puissance sont au rendez-vous. Son ampleur viendra enrober la charcuterie quand sa fraîcheur lui ôtera un peu de sa lourdeur.

Chablis, chorizo et coppa

Continuons avec la charcuterie crue, en ajoutant quelques épices. Faites ressortir la typicité d’un assortiment de chorizo et de coppa avec un vin blanc aux saveurs minérales et acidulées. Un Chablis, appellation célèbre de la Bourgogne, région viticole incontournable elle-aussi, sera du plus bel effet. Il a pour spécificité d’être produit sur un sous-sol dit du kimméridgien. Cette zone, occupée par la mer à une certaine époque, est souvent riche en petites huîtres fossilisées responsables d’une finesse et d’une minéralité incomparables. Le Chardonnay y affirme sa personnalité unique. Il dévoile de superbes notes de pierre à fusil et d’agrumes dans un ensemble marqué par la vivacité. De quoi accroître les qualités de ce style de charcuterie sans s’effacer. Tentez l’expérience, vous ne serez pas déçus.

Prosecco et mortadelle

Départ chez nos voisins transalpins pour ce dernier accord étonnant. Connaissez-vous la mortadelle ? Cette charcuterie à base de porc est originaire de Bologne. On peut la servir en tranches très fines, plus épaisses, ou en petits cubes à piquer. Elle est parsemée de morceaux de lard et parfois même d’éclats de pistaches. Avec sa texture fondante, misez sur un vin italien également le Prosecco. Non, ce cocktail qui a pris d’assaut nos apéritifs ces dernières années n’est pas uniquement réservé à la confection du fameux Spritz. Venu de Vénétie, il a largement dépassé les frontières de l’Italie suite à son succès notamment grâce à son rapport qualité prix très intéressant. Cet effervescent à fines bulles apportera de la légèreté à la mortadelle. La pomme, la poire et les agrumes se mêlent aux fleurs dans cette cuvée qui trouve son équilibre entre intensité aromatique et vivacité.

Publié , par Marie - Drink a beat
Mise à jour effectuée