Nos guinguettes de l'été : un temps retrouvé

Nos guinguettes de l'été : un temps retrouvé

La guinguette ! C’est cette idée de retrouvailles sans prise de tête. Une image simple de lampions, bal musette, d’un bar fait de bric et de broc, de gaieté, de robes à volants et de pantalons pas trop serrés. C’est peut-être parce que la guinguette nous donne l’esprit léger qu’on l’aime tant aujourd’hui. A une heure où l’on revient aux essentiels, où on a besoin de grands airs et de rencontres improvisées.

Les guinguettes poussent donc comme des champignons sur le toit des villes, au cœur des villages et aux pieds des châteaux. Les food trucks font souvent partie de la danse, comme une adaptation moderne de cet esprit. Elles nous font remonter le temps et nous plongent dans l'insouciance des belles soirées d’été. Mais à quel temps appartient la guinguette ?

L’histoire de la guinguette

Une guinguette est, à l'origine, un cabaret populaire qu’on retrouvait à la sortie de Paris au XIXème siècle. Elles consistaient en des buvettes puis plus tard en des salles de bal à moindre coût, en évitant les taxes de la capitale. Généralement en bord de rivières, les parisiens s’y rendaient par voies d’eau. Ces estaminets envahissent ensuite toutes les campagnes françaises et sont autant de signes de liberté et de bon vivre plutôt populaires.

Dans une guinguette, il y a toujours un coin de verdure, un bon vin pas très cher, un bout à grignoter, frit ou grillé, de la musique qui fait chanter les cœurs et des tablées où l’on s’installe un peu au hasard. De ces lieux de divertissement seraient certainement venu le verbe “guinguer”, qu’on assimile donc à “faire la fête”, ou danser.

On dit aussi que l’origine viendrait du vin blanc “guinguet”, servi dans les bastringues des banlieues parisiennes et produit dans la région. Il existait en effet sur les pentes de Ménilmontant, de nombreuses auberges où l’on servait le vin du Clos Guinguet produit sur cette colline.

Les guinguettes de nos vignobles

Faite de quelques planches et d'une vieille roulotte, la guinguette était populaire. Aujourd’hui, on la retrouve facilement dans les festivals ou dans les halles des marchés mais aussi dans nos vignobles.

Val de Loire

Dans le Val de Loire, c’est le château d'Avrillé qui ouvre l’été ce premier week-end de juillet. Au programme, musique autour de fritures belges et locales et les vins de la propriété en Anjou (anjou, crémant, coteaux de l’Aubance).

La guinguette de Rochecorbon est l’une des plus grandes de France, dans le vignoble de Vouvray en Indre-et-Loire. Restaurants, bars, dancing, tout y est pour une ambiance festive et champêtre (ouverture de mai à septembre).

Vignoble bordelais

Au cœur du village de Sauternes, La Petite Guinguette vous accueille dans un style rétro toute l’année.

Dans l’Entre-deux-mers, on se retrouve au château du Grand Verdus, faites le plein de bonne humeur les vendredis et samedis soirs autour des produits locaux, des vins et de la bière du château.

Tout l’été à La Brède, les vignobles Barron ouvrent leur grande guinguette bio au château Méric et Chante l’Oiseau. Concerts, jeux en bois pour les enfants et animations !

Enfin, sans guinguette à proprement parler, la soirée en aura tout l’air ce vendredi au château de Lestrille à Saint Emilion.

Vallée du Rhône

Le Château La Thébaïde fait rentrer un food truck tous les vendredis pour des soirées guinguettes musicales au coucher du soleil.

La rentrée pourrait voir disparaître nos guinguettes alors qu’au Chateau du Taillan (dans le médoc), on ouvrira grand ses portes avec le week-end Guinguette les 16 et 17 septembre pendant les journées du patrimoine.

Sud Ouest

Le Château Capdeville qui accueille la maison des Vins de Fronton a sa guinguette, sans chichi dans un cadre bucolique, avec une belle cuisine faite maison, tout ce qu’on aime !

Au château de Pinsaguel, on sort le Wine Truck plein de vins bio et en biodynamie. L’occasion d’y apposer un cinéma en plein air pour pouvoir siroter devant son grand écran. Mercredis et vendredis soir (été 2021).

En Provence

Dans le même esprit détendu, on retrouve les afterworks du château Saint Esprit tous les mercredis à partir du 22 juillet.

Des vins au nom Guinguette

Si vous voulez être complètement dans le thème, le château Saint Roux a même sa cuvée “Guinguette”, un pétillant fait en Vin de France dans la région provençale.

On retrouve aussi La Guinguette au domaine des Roches Bleues dans le Val de Loire en Coteaux du Loir.

Publié , par Miss Vicky Wine