Picasso : l’effervescence des formes, une exposition temporaire à la Cité du Vin

Picasso : l’effervescence des formes, une exposition temporaire à la Cité du Vin

Une des expositions les plus attendues sur Bordeaux a ouvert ses portes en ce début de printemps.

En effet, depuis le 15 avril et jusqu’au 28 août 2022, le peintre Picasso est à l’honneur à la Cité du vin de Bordeaux à travers un parcours chrono thématique qui nous invite à découvrir la place du vin et des alcools populaires dans ses œuvres avec “L’effervescence des formes”.

Figure emblématique du monde de l’art au 20ème siècle, Pablo Picasso a en effet évoqué à de nombreuses reprises le vin de façon symbolique et formelle, durant sa longue carrière prolifique.

Avec la collaboration du musée national Picasso-Paris, et du museu Picasso de Barcelona, ce sont donc + de 80 œuvres mises en valeur dans une scénographie qui cloisonne l’espace tout en jouant sur la transparence, pour créer une rencontre intimiste avec le peintre, alternant tableaux, photographies de l’artiste et archives audio-visuelles autour de ses créations et de son travail.

Le parcours de la visite en quelques mots

7 sections définissent des temps bien particuliers de la vie de Picasso.

L’exposition de la Cité du Vin vous entraîne de ses débuts avec des œuvres de jeunesse, empreintes de religion avec un vin lié à l'eucharistie, vers ses années à Barcelone et à Paris avec la couleur bleue qui évoque un vin relié aux émotions tantôt gaies ou tristes mais aussi qui marque l’ambiance de cafés et de cabarets de ses grandes villes inspirantes, si chères à l’artiste, et le contraste frappant entre la légèreté de ces lieux et la pauvreté.

On poursuit la visite avec la période cubiste du peintre où le verre et la bouteille tiennent un rôle éminent et se métamorphosent à l’infini.

Vient alors le rendez-vous des poètes (lisez notre article dédié à Baudelaire) et les rencontres du quartier Montmartre : on y découvre les amis de Picasso, comme Apollinaire dont il partage la vision de l’ivresse créatrice et dont il illustrera la première page du recueil de poèmes “Alcools” par un portrait cubiste du poète, mais aussi Paul Eluard, qui lui vouait une admiration réciproque et connaissait un engagement politique commun.

Puis avec les années 30, on explore un retour à l’antiquité et à la mythologie avec des scènes de minotaure mais également représentant Bacchus : le vin des dieux coule à flot.

Le parcours nous entraîne vers la période Vallauris de Picasso où pichets, vases et assiettes montrent l’attachement de l’artiste pour la céramique et la vaisselle du partage, celle des repas conviviaux où l’art et le vin se marient.

Pour finir, c’est un retour à l’enfance avec son ultime production picturale où le vin célèbre la vie dans une période où Picasso est très marqué par la hantise de la mort.

Une photographie du peintre en noir et blanc pleine d’humour clôt une déambulation enrichissante et unique qui nous conduit au plus près de la vie et de l’œuvre de cet artiste inégalé et touche-à-tout entre dessin, sculpture, peinture, gravure, collage, photo, et céramique.

Des visites guidées sont proposées les week-end et jours fériés à 16h, et un livret junior accompagnera les plus jeunes dans leur découverte de cette exposition bordelaise autour de cet artiste complet que fût Picasso.

Retrouvez tous les renseignements sur le site de la Cité du Vin.

Si vous aimez l'art et le vin à la fois, nous vous invitons à lire aussi :
- Feral, galerie d’art et caviste à Bordeaux
- Le vin et l'art contemporain
- L’art et le vin : pourquoi sont-ils si liés ?

Publié , par Lydie - Les P'tea Potes