Quand le vin fait couler beaucoup d’encre : notre sélection de romans au cœur du vignoble

Quand le vin fait couler beaucoup d’encre : notre sélection de romans au cœur du vignoble

Si le domaine du vin a inspiré des réalisateurs pour donner vie à des films tournés au cœur du vignoble, les auteurs ont également aiguisé leur plume autour de cette thématique forte.
Histoire de familles et d’héritage, retour sur le patrimoine et le terroir chers à nos vignerons, mais aussi des amours et des mystères dans des châteaux entourés par la vigne font partie d’une littérature contemporaine qui continue de séduire les lecteurs et d’apporter des personnages complexes et fabuleux aux écrivains en quête d’ambiance authentique.
Découvrons ensemble 4 romans ayant pour décor des propriétés viticoles qui vous entraîneront dans des lectures pleines de rebondissements et d'émotions à retrouver dans vos librairies préférées.

“L’année du gel” d’Agathe Portail

Agathe Portail, l’autrice, réside dans la région bordelaise. Son travail autour de la communication dans le secteur de la viticulture lui a probablement inspiré les lieux de ce premier roman. En effet, l’histoire prend place au château de Haut-Méac où un cadavre a été découvert dans la chambre froide. Le groupe d’amis venu dans les vignes du bordelais pour un séjour de retrouvailles va vite faire l’objet de toutes les suspicions.
Avec des personnages intrigants, et des enquêteurs couleur locale, l’écrivaine signe une fiction entre polar et cosy mystery. On retrouve parfois la noirceur et la dureté de descriptions dignes des plus grands policiers mais aussi la touche “douceur” de l’enquête donnée par la loufoque Tante Daphné. Avec un style ciselé et une foule de détails qui plantent le décor, Agathe Portail mène une intrigue bien ficelée qui nous fait oublier le temps au fil des pages. Une plume à découvrir d’urgence !
Notez qu’après une immersion dans le monde de l’apiculture en Dordogne pour son second roman, son 3e polar du terroir “Dans la même veine” se passe dans une tonnellerie familiale de la région de Bordeaux.

“Quelqu’un de bien” de Françoise Bourdin

Dans ce roman qui suit les difficultés d’une médecin généraliste en milieu rural, on atterrit en Provence. En effet, si le docteur Caroline Serval a bien du mal à concilier sa vie professionnelle au cabinet médical et sa vie personnelle, Paul Lacombe, lui, doit faire face au ressentiment paternel pour produire un vin nature lorsque celui-ci part en maison de retraite. Les descriptions de la nature provençale, avec ses champs, ses vignes et ses odeurs font de ce livre un vrai roman terroir au cœur du Lubéron. Les secrets de famille et les amours croisés complètent une histoire basée sur deux métiers qui sont en pleine évolution pour trouver des solutions d’avenir : les médecins et les vignerons.
Françoise Bourdin a écrit une quarantaine de romans dont “ les bateliers du Rhône”, une saga familiale qui traverse les époques et vous entraîne jusqu’aux vignes de Châteauneuf du Pape. A offrir pour la fête des mères !

"Le sang de la vigne” de Jean-Pierre Alaux et Noël Balen

Avant d’être une série télé avec dans le rôle principal l’acteur Pierre Arditi, “le sang de la vigne” était une série de romans policiers qui compte désormais 26 tomes. Les enquêtes du célèbre œnologue Benjamin Cooker et de son disciple et assistant Virgile Lanssien dans les différents vignobles de la France ont parcouru des kilomètres de routes des vins allant de l’Alsace au Val de Loire en passant par Haut-Brion et le château Yquem. Le duo fonctionne bien avec des dialogues dynamiques et on apprécie les paysages et décors décrits entre campagne, vignes et demeure d’exception. Les intrigues liées au milieu viticole sont toujours truculentes et comme le dit son personnage principal : Le vin est une énigme, la solution est au fond du verre.. Forts de leur succès, les livres ont également été adaptés en BD. À lire sans modération !

“Les larmes du vin” de Daniel Picouly

Entre nouvelles et souvenirs, ce livre rassemble les pensées et les anecdotes de l’auteur sur la place du vin dans nos vies et dans la sienne en particulier. De sa naissance à son intronisation de chevalier du Tastevin, Daniel Picouly évoque avec humour et tendresse les effets du vin sur chacun d’entre nous. On savoure cette lecture où on retrouve l’univers de la dégustation et les guéguerres entre régions, on rit avec l’écrivain, “cancre des cépages, analphabète des appellations", qui manie l’ironie et les phrases imagées autour de son manque de connaissance. “Mon palais est une voûte céleste plus proche de la grotte de Lascaux que de la chapelle Sixtine”. A savourer par petites gorgées entre deux romans ou cul sec !

J’ajoute à ces 4 romans appréciés, quelques titres non lus à ce jour, qui éveillent ma curiosité et qui, j’espère, rejoindront bientôt ma bibliothèque :
•“Saint-Emilion, mon amour” de Guillemette de La Borie,
•“La mémoire des vignes” de Ann Mah
•“Les folles années vin, les marchands de Meymac” de Florian Arfeuillère
•“Le vin de Paris” de Marcel Aymé
•“Couleur champagne” de Lorraine Fouchet

Connaissez-vous d’autres romans qui nous entraînent dans l’univers du vin ou sur fond de vignobles, de domaines ou de châteaux familiaux ? N’hésitez pas à partager avec nous vos coups de cœur lecture pour nous faire découvrir des ouvrages littéraires de différents genres à retrouver chez vos libraires. Et plongez également dans notre sélection de livres pour les amateurs de vins ou notre top 3 des Bandes Dessinées pour winelovers .

Publié , par Lydie - Les P'tea Potes
Mise à jour effectuée