Que boire avec des crevettes ?

Que boire avec des crevettes ?

Délicieux crustacé à la couleur rosée ou grise, de différents calibres, la crevette est très appréciée des amateurs de fruits de mer. Elle s’invite aussi bien lors d’un apéritif convivial qu’au cours d’un repas sophistiqué. Et si vous maîtrisez sa cuisson, vous serez séduits par sa chair ferme et délicatement iodée. Capable d’être cuisinée de diverses manières selon les envies de chacun, elle peut être l’alliée de nombreux vins blancs. Découvrez lesquels…

Nature

Quel plaisir de se balader sur le marché et de ramener à la maison un beau bouquet de crevettes à savourer tout de suite. On les déguste alors seules, avec une belle tranche de pain et un peu de beurre salé ou une onctueuse mayonnaise maison. Côté vin, vous pouvez vous orienter vers un Chablis de Bourgogne. Son terroir singulier fait de petites huîtres fossilisés lui confère des notes iodées et une salinité agréable qui feront écho à celles du mets. En Loire, un Muscadet sera idéal. Connu pour être le partenaire idéal des fruits de mer, on aime sa légèreté, sa fraîcheur et sa vivacité. Enfin, pourquoi ne pas se laisser aller à quelques bulles ? Choisissez un Champagne brut, qui ne prendra donc pas trop le dessus, mais dont l’effervescence subtile révèlera tous les arômes de la crevette.

Curry

La crevette est superbe lorsqu’elle se pare de touches exotiques. Avec une riche sauce au curry, elle s’accompagne de vins avec du corps et de la douceur. Un Alsace Gewurztraminer, grand compagnon de ce style de plat, sera du plus bel effet. Très aromatique, il propose puissance, structure et onctuosité. Dans la Vallée du Rhône, c’est le Condrieu qui fait l’unanimité. Une explosion de parfums aussi originale que suave. Vous pouvez également miser sur le fruité et les notes florales d’un Côtes-de-Duras dans le bordelais ou l’équilibre et la légèreté d’un Saint-Chinian en Languedoc-Roussillon.

Flambées

Le flambage, même si l’alcool s’évapore, offre des saveurs fortes avec lesquelles il faut savoir jouer, tout est une question de balance. On recherche des vins puissants, donc, qui sauront également préserver la délicatesse de la crevette. Un Palette de Provence intense, complexe et charpenté par exemple, ou un Buzet du Sud-Ouest frais et charnu. Dernière option, un Châteauneuf-du-Pape. Car cette appellation emblématique de la Vallée du Rhône en rouge se décline aussi en blanc. Elle est alors synonyme de rondeur, de fruité et de structure.

Panées

Avec une friture gourmande, on effectue un retour à l’acidité marquée afin d’apporter une pointe de légèreté bienvenue à ce mets un peu lourd. Direction Sancerre, en Loire, pour des crus élégants, fermes et minéraux issus du Sauvignon Blanc qui sauront le sublimer. En Bourgogne, le Chardonnay et le terroir de Mâcon offrent des vins secs, frais et fruités, avec ce qu’il faut de suavité. Arrêt final, l’Entre-Deux-Mers dans le bordelais. Au programme, des agrumes, de la finesse, de l’intensité et de la fraîcheur.

Publié , par Marie - Drink a beat