Que boire avec une bavette à l'échalote ?

Que boire avec une bavette à l'échalote ?

La bavette à l’échalote, une jolie recette de brasserie, simple et gourmande, comme on les aime. Cet incontournable de la cuisine de bistrot est de ces plats que tout le monde apprécie, et qui reste toujours une sécurité devant une carte qui n’est pas à notre goût. Les aficionados de recettes carnivores ne peuvent s’en passer, et les autres sont rarement déçus en la dégustant.

Pour en profiter, il suffit de cuire une belle bavette de bœuf saignante à souhait et de l’accompagner d’échalotes coupées finement, grillées dans une noix de beurre et délicatement confites au vinaigre balsamique, avec une généreuse pincée de poivre. Sans oublier le jus savoureux déglacé au vin rouge corsé. Des saveurs fortes mais aussi beaucoup de douceur dans les textures. A servir de préférence avec des frites croustillantes et le vin idéal.

L’affrontement traditionnel Bordeaux/Bourgogne

Le bœuf grillé appelle automatiquement du vin rouge et impose généralement un véritable choc des titans entre deux régions viticoles françaises majeures : le bordelais et la Bourgogne. Côté sud-ouest, si vous avez l’embarras du choix, misez sans hésiter sur les satellites de Saint-Émilion. Un Puisseguin puissant aux tanins fermes et à l’impressionnante finesse aromatique, un Lussac charpenté aux notes de pruneau et d’épices ou un Montagne agréable, ample et chaleureux dont le caractère acide est un magnifique rappel aux saveurs vinaigrées du plat.

A l’autre bout de l’hexagone, les grands pinots noirs vous attendent. Au programme, de la tension, une acidité marquée. Faites confiance aux appellations Gevrey-Chambertin, Chassagne-Montrachet ou Mercurey pour délivrer des vins riches et soyeux aux tanins fins.

La fraîcheur méditerranéenne

Autre alternative tout aussi alléchante, tournez-vous donc vers les vins méditerranéens pour des alliances pleines de fraîcheur. Dans le Languedoc-Roussillon, les appellations Faugères et Corbières s’imposent. La première propose des vins charnus aux tanins souples qui apporteront une pointe de légèreté à la bavette, une viande réputée être dense. Quant à la seconde, elle se démarque par ses épices, ses fruits rouges et noirs, sa profondeur et sa fraîcheur acidulée. Enfin, on peut se balader en Provence avec un Coteaux Varois rond aux tanins élégants.

La surprise du Cabernet Franc

Et pour encore plus d’originalité, choisissez des vins qui font la part belle au Cabernet Franc. En effet, les notes végétales de ce cépage se révéleront particulièrement intéressantes face à la sauce à l’échalote. On mise sur la Vallée de la Loire avec un Saumur-Champigny dont les tanins fermes seront adoucis par la viande juteuse, ou un Chinon suave et puissant aux tanins marqués qui gagneront en fondu avec le jus.