Votre repas de fin d’année avec Les Compagnons Récoltants

Votre repas de fin d’année avec Les Compagnons Récoltants

*

Moment de convivialité par excellence, les festivités de fin d’année sont aussi un véritable casse-tête quant au menu à servir…et aux vins pour les accompagner. Pour vous aider dans cette périlleuse entreprise, Les Compagnons Récoltants vous proposent une sélection sur mesure de cuvées de propriétaires-récoltants issues des quatre coins de la France. Du foie gras à la bûche traditionnelle, elles vous suivront tout au long du repas.

Entrées : foie gras ou huîtres ?

Difficile d’imaginer un repas de Noël sans une gourmande tranche de foie gras. Et pour apporter un peu de piquant, pourquoi ne pas la servir avec du pain d’épices ? À ses côtés, une association connue avec un Sauternes. Le Château Pebayle du Hayot réjouit par sa douceur, ses notes de fruits confits et d’agrumes, et sa pointe de vivacité qui équilibre le tout. Le maître mot de cet accord sera l’onctuosité. Plus original, optez pour un vin rouge ample, épicé et généreux. Le Morgon du Domaine Chevrier fait la part belle au Gamay, cépage roi du Beaujolais. Craquez pour ses arômes de fruits noirs mûrs dont la cerise griotte.

Plutôt féru(e) d’huîtres et de fruits de mer en général ? Afin de souligner leur finesse sans trop prendre le pas sur leurs saveurs délicates, rendons-nous en Côtes de Bourg. La cuvée Grains Fins du Château de La Grave délivre des fragrances typées dominées par les fleurs. En bouche, il se révèle gras et harmonieux, avec toujours ces touches florales comme fil rouge. Des qualités qui en ont fait un coup de cœur du Guide Hachette. En blanc encore, le Menetou Salon de Jean-Michel Philippe, à quelques pas seulement de Sancerre, sera du plus bel effet. On aime sa vivacité, ses jolies saveurs fruitées et son ampleur.

Plats : chapon ou Saint-Jacques ?

Un feu de cheminée qui crépite, un chapon doré à la peau croustillante, des marrons fondants qui l’entourent…l’atmosphère idéale d’un repas de fêtes réussi. Ce mets sera magnifique avec un vin rouge aux tanins fins tel que le Sancerre d’Alain Girard et Fils. Ferme et plein, il offre une belle longueur. Le saviez-vous ? Vous pouvez également bousculer les codes avec un vin doux, ils sont superbes avec une volaille bien arrosée de son jus. Optez donc pour le Monbazillac du Domaine des Chantalouette, médaillé d’argent au Concours des Grands Vins de France. Le miel, l’acacia et la pêche laissent place à l’intensité, la volupté et la richesse à la dégustation.

Mais cet environnement réconfortant n’est pas réservé qu’à l’habituel chapon. Que diriez-vous de savourer des coquilles Saint-Jacques ? Un plat qui appréciera certainement les qualités du Graves blanc du Château Calvimont. Élevé sur lies fines pendant 6 mois, il oscille entre agrumes et fleurs blanches. Le palais, lui, offre fraîcheur, texture et une finale saline parfaite ici. Autre option, Chablis et son sol unique composé de fossiles marins. Avec le Domaine des Chaumes, profitez d’un vin vif, frais et minéral à chaque gorgée.

Desserts : bûche ou fromage ?

La bûche au chocolat, bien qu’emblématique de Noël, n’est pas si facile à marier du fait de sa légère amertume. Deux options sont alors possibles. La contrebalancer avec la douceur du Cabernet d’Anjou du Domaine des Trottières, une explosion fruitée surprenante et agréable issue d’un vignoble HVE ou lui faire écho avec le Blaye Côte de Bordeaux rouge du Château Fombrion. Ses tanins élégants, ses fruits rouges mûrs gourmands et sa rondeur apporteront une autre dimension à ce dessert.

Enfin, parce que les repas épicuriens ne sont pas toujours l’apanage des becs sucrés, vous pouvez choisir de terminer sur un plateau de fromages. Si vous préférez les munsters puissants, les camemberts travaillés et les chèvres crémeux forts en goût, dirigez-vous vers le Château Reignac de Tizac en Bordeaux. Ses notes de cassis et ses tanins fondus lui confèrent l’énergie nécessaire pour sublimer sans s’effacer. À la recherche d’un mariage audacieux ? Servez le Loupiac du Château Ségur du Cros Supérieur avec un gorgonzola à la truffe et un Morbier. Ce vin doux HVE contrastera à merveille avec le premier et relèvera le second grâce à ses notes de fruits confits.

Associations traditionnelles, incontournables ou surprenantes, constituez un menu gourmand aux accords vin et mets réussis grâce
à la sélection Les Compagnons Récoltants. Vous n’avez plus qu’à choisir vos recettes favorites !