Aligot

Aligot

Préparez en quelques minutes un délicieux aligot ! Cette spécialité de haute montagne se déguste tout au long de l’année avec une préférence pour les journées les plus fraîches. La qualité de la tome achetée changera la finalité de votre plat !

Préparation
30 min
Temps de cuisson
35 min
Nombre de couverts
6 personnes
  • 500 g de pommes de terre type bintje ou monalisa
  • 300 g de tomme fraîche
  • 2 gousses d’ail
  • 20 cl de crème fraîche épaisse
  • 50 g de beurre
  • sel et poivre du moulin

Laver et peler 500 g de pommes de terre. Les tailler en gros cubes puis faire bouillir un grand volume d’eau salée. Les plonger dans la casserole et laisser cuire 20 à 25 minutes jusqu'à ce que la lame d’un couteau s’enfonce facilement.

Pendant ce temps, tailler 300 g de tomme fraîche en fines lamelles.

Une fois les pommes de terre cuites, les égoutter puis les réduire en purée fine.

Ajoutez alors 50 g de beurre, 20 cl de crème fraîche épaisse et 2 gousses d’ail écrasées. Saler et poivrer selon les goûts.

Bien mélanger.

Déposer alors les morceaux de tomme dans les pommes de terre chaudes puis mélanger énergiquement avec une spatule en bois. La tomme fond alors petit à petit et doit se mettre à filer.

Une fois la tomme entièrement fondue, étirer l’aligot et faire filer en soulevant la spatule au-dessus de la casserole.

Répéter l’opération pendant 5 à 10 minutes.

Servir aussitôt accompagné de charcuteries montagnardes.

Les vignobles de la Vallée de la Loire proposent un Quarts de Chaume blanc AOP / AOC et un Savennières blanc AOC / AOP qui s'associent parfaitement avec un aligot. On peut aussi opter pour un Banyuls Grand Cru blanc du Languedoc Roussillon pour une belle puissance en bouche.