Certification Terra Vitis : épisode 5 de la websérie Toutlevin

Certification Terra Vitis : épisode 5 de la websérie Toutlevin

Les vendanges sont maintenant terminées depuis un petit moment, c’est la période hivernale durant laquelle la vigne se repose un peu.

La limitation de l’utilisation de produits chimiques dans la vigne

La taille de la vigne s’effectue selon deux consignes très précises :
•Le respect de l’orientation des pieds pour travailler ensuite les sols dans de bonnes conditions et mécaniquement ;
•Le respect des flux de sève pour qu’ils circulent correctement et que le pied ne sèche pas.
Le travail du sol évite l’emploi systématique de désherbants chimiques et relance la vie des sols. Les sols sont plus perméables à l’eau et c’est la vigne qui en profite. Les sols sont plus aérés ce qui favorise la vie bactérienne. Les herbes ne montent pas sur les pieds de vigne : ainsi, aucune humidité n’est maintenue et les raisins sont plus sains.
•L'amélioration collective et continue du cahier des charges Terra Vitis

Jean-Paul Ostermann est certifié Terra Vitis depuis 2014 avec d’autres vignerons. La démarche s’est mise en place rapidement et de façon collective. Aujourd’hui la région compte 20 viticulteurs certifiés.
Sur le plan environnemental, ils ont eu ensemble envie d’aller plus loin que le cahier des charges Terra Vitis. Certaines de leurs pratiques aux effets positifs et vertueux ont même été reprises au niveau national.

Le choix de fournisseurs locaux, le recyclage et la sécurité au travail

Hormis les tâches effectuées dans la vigne, l’impact de l’exploitation dans l’environnement est primordial. Cela passe par le recyclage et notamment par le choix de filières dédiées pour la récupération des ficelles de palissage, des cartons et des emballages vides. C’est aussi donner la préférence à des fournisseurs locaux. Pourquoi aller chercher au bout du monde ce qui se trouve juste à côté ?
La sécurité au travail est devenue essentielle sur l'ensemble du domaine : un document unique a été mis en place à cet effet. Il répertorie tous les risques et est consultable par tous les employés.

Pour Jean-Paul Ostermann, que signifie Terra Vitis ?

•C’est une reconnaissance officielle de ce qui était déjà pratiqué sur l’exploitation depuis très longtemps. Depuis plus de 20 ans, Jean-Paul Ostermann a pour habitude de limiter les intrants ainsi que les produits de traitement et les désherbants. L’enherbement fait aussi partie de ses habitudes. Avant Terra Vitis, il pouvait dire nous le faisons. Désormais non seulement il peut le dire, mais il détient fièrement une certification qui l’atteste.
•C’est la possibilité d’obtenir une totale traçabilité : tout l'historique du produit fini peut être remonté pour avoir des informations sur chaque action à chaque période, depuis la pièce de vigne jusqu’à la bouteille de vin.
•C’est enfin le moyen de cultiver la vigne de manière durable et naturelle pour faire en sorte que dans 50 ou 100 ans des vignes pourront encore donner à ces mêmes endroits.

Visionnez aussi l'épisode 2, l'épisode 3, l'épisode 4 et l'épisode 6 de la websérie !

Publié , par Charlotte DOMINIQUE
Mise à jour effectuée