L'alphabet russe interdit le mot champagne ?

L'alphabet russe interdit le mot champagne ?

Les Russes ont fait passer une loi interdisant les vins effervescents autres que russes de s’appeler Champagne en alphabet cyrillique. La Champagne est en émulation !

Qu’est-ce que ça veut dire ?

Simplement qu’on ne peut plus protéger Champagne en cyrillique, mais certains champenois ne traduisent pas forcément le mot champagne en russe nous dit Mélanie Tarlant du Champagne éponyme. Le mot en russe peut lui, être utilisé pour des vins russes. Les français devraient désormais utiliser l’équivalent en cyrilique de “Vin mousseux”.

Retour de bâton ?

Depuis longtemps, les champenois se battent pour que les russes n’utilisent pas le terme Champagne en alphabet latin. Voilà que les Russes semblent avoir trouvé la solution.

Les russes ont un vin mousseux sucré qu’ils appellent Champagne en cyrillique. Le consommateur russe sait quant à lui que ce n’est pas du champagne et différencie bien le Champagne du Shampanskoe (Шампанское). L’affaire ne devrait donc pas poser trop de problèmes.

Qu’est ce que le Shampanskoe ?

Le Shampanskoe est ouvert lors des fêtes en Russie. Sur l’étiquette on retrouve en général la désignation “Vin Mousseux”. Son prix est moindre que le Champagne que l’on connaît bien, on le trouve autour de 8 euros.

Les premiers producteurs de boissons effervescentes de l'Empire Russe étaient faites pour les tsars et perçues comme des boissons aristocratiques autour de 1890. En 1900, un vin effervescent de Crimée avait éveillé l'intérêt de la critique en gagnant le concours de Paris devant des Champagne mais cette production onéreuse s’est vite tarie avec la révolution bolchévique.

La production du Shampanskoe, “Soviet Champagne” a ensuite été produite massivement par l’union soviétique dans les années 30, c’est un assemblage d’aligoté et de chardonnay, mousseux et peu cher, destiné aux ouvriers. Elle existe toujours en Russie et dans les pays limitrophes sous le nom Soviet Shampanskoe.

Les russes font déjà bien la différence entre les deux boissons, le prix est certainement un indicateur fort. D’autre part, le fait que seul ce vin mousseux russe Shampanskoe puisse garder ce nom en cyrillique pourrait aider encore à la différenciation. Qu’à cela ne tienne, le Champagne pourra encore avoir son inscription en latin.

Quoi qu’il arrive, ces deux vins n’ont en commun que les bulles et le comité Champagne n’a pas dit son dernier mot ! Il est le champion pour protéger son nom en France et dans le monde entier.

Publié , par Miss Vicky Wine