Costières-de-Nîmes

Tout afficher

Surface
4 091 hectares
Climat
Méditerranéen
Sols
Argiles et sables

L'appellation d'origine contrôlée Costières de Nîmes est le cru le plus méridional de la Vallée du Rhône. Il s'étend sur un vaste vignoble d'une superficie de 4091 hectares dédiés à la production de vins rouges, rosés et blancs.

Le terme costière, qui fait partie du nom de l'appellation, désigne un plateau caillouteux portant une succession de petites collines entre Beaucaire et Saint-Gilles. C'est lui qui abrite le vignoble de cette région où la vigne fût implantée à l'Antiquité par les colons romains. Il a ensuite bénéficié de l'influence de l'abbaye de Saint-Gilles à l'époque du Moyen-Âge qui lui a insufflé une grande impulsion. La commercialisation des crus fût également facilitée par la construction du canal du Midi et ils se sont forgé très tôt une jolie notoriété. Ils ont obtenu le statut d'appellation d'origine contrôlée en 1986.

Particulièrement ensoleillé, le climat méditerranéen qui règne ici se distingue par une période de sub-sécheresse pendant la saison estivale. Il bénéficie également de la présence du puissant Mistral qui maintient un bon état sanitaire des vignes. On découvre une belle diversité géologique avec, en fonction des zones géographiques, des dominantes de cailloutis, de sables et d'argiles. Les crus de l'appellation sont issus du Grenache, de la Syrah, du Carignan, du Mourvèdre, du Cinsault, du Marselan, de la Clairette, du Maccabeu, du Bourboulenc, de la Roussanne, de la Marsanne, du Rolle (Vermentino), du Viognier ou du Grenache Blanc.