Pad thaï

Pad thaï

Le pad thaï ou phat thaï est un plat traditionnel thaïlandais à base de nouilles très apprécié et très consommé dans toute la Thaïlande. Il y a autant de variantes que de familles thaïlandaises, en voici donc ma version simple et rapide à exécuter.
Préparation
20 min
Temps de cuisson
15 min
Nombre de couverts
4 personnes
  • 200 g de nouilles aux œufs
  • 2 oignons nouveaux (ou ciboule)
  • 2 œufs
  • 1 citron vert
  • 200 g de crevettes
  • 2 fines escalopes de poulet
  • 2 gousses d’ail
  • 2 cuillères à soupe de sauce soja
  • 60 g de pousses de soja (haricots mungo)
  • 100 g de cacahuètes grillées non salées
  • ½ botte de coriandre fraiche
  • 1 cm de gingembre
  • 1 cuillère à soupe de pâte de tamarin
  • 10 cl de bouillon de volaille
  • 1 cuillère à soupe de sauce soja sucrée
  • 2 cuillères à soupe de sauce nuoc-mam
  • 1 petit piment frais
  • Sel et poivre
  • Huile de tournesol

Faire bouillir un grand volume d’eau salée et y plonger les nouilles. Couper le feu et laisser tremper 3 à 4 minutes. Les égoutter et les passer sous l’eau froide. Réserver.

Tailler le poulet en fines lamelles et le déposer dans un petit saladier. Y ajouter les crevettes décortiquées puis verser une cuillère à soupe de sauce soja salée. Réserver.

Dans un bol mélanger la pâte de tamarin avec le bouillon de volaille, la cuillère de sauce soja sucrée ainsi que la cuillère à soupe de sauce soja salée restante. Ciseler le piment frais et l’ajouter dans le bol. Verser la sauce nuoc-mam.

Faire chauffer un wok à feu vif et y ajouter 2 cuillères à soupe d’huile de tournesol. Faire rissoler un oignon nouveau émincé, les gousses d’ail pelées et hachées, le gingembre écrasé et faire sauter l’ensemble pendant 1 à 2 minutes.

Ajouter le poulet et les crevettes et laisser cuire 2-3 minutes. Ajouter alors les œufs battus et mélanger rapidement pour obtenir des œufs brouillés qui enrobent les ingrédients déjà présents.

Puis, verser les nouilles égouttées d’un coup et 1/3 de la sauce réalisée dans le bol.

A l’aide de deux spatules, faire sauter l’ensemble.

Une fois le liquide absorbé, ajouter un peu de sauce, et répéter l’opération jusqu’à épuisement de la sauce présente dans le bol. Les nouilles doivent devenir légèrement collantes.

Ajouter alors les pousses de soja.

Rectifier l’assaisonnement si besoin en sel, poivre, piment, ou sauce nuoc-mam.

Servir le pad thaï dans des assiettes creuses puis saupoudrer de cacahuètes concassées, d’un quartier de citron vert, d’un oignon nouveau en rondelles et de coriandre fraîche ciselée.

Tous les conseils d'accords mets - vins ici !